Auteur : admin

«Que  reste -t-il, sinon cette façon de poser  la question  qui se nomme la poésie et qui est vraisemblablement la possibilité de tirer de la limite même un chant, de prendre en quelque sorte appui sur l’abîme pour se maintenir au-dessus, sinon le franchir (qui serait le supprimer) ; une manière de parler du monde qui n’explique pas le monde, car ce serait le figer et l’anéantir, mais qui le montre tout nourri de son refus de répondre, vivant parce qu’impénétrable, merveilleux parce que terrible.»  Philippe JACCOTTET 0

«Que reste -t-il, sinon cette façon de poser la question qui se nomme la poésie et qui est vraisemblablement la possibilité de tirer de la limite même un chant, de prendre en quelque sorte appui sur l’abîme pour se maintenir au-dessus, sinon le franchir (qui serait le supprimer) ; une manière de parler du monde qui n’explique pas le monde, car ce serait le figer et l’anéantir, mais qui le montre tout nourri de son refus de répondre, vivant parce qu’impénétrable, merveilleux parce que terrible.» Philippe JACCOTTET

0

Dire, parler et s’exprimer

Il est, communément, admis que la pensée use de la parole pour s’accomplir et  évoluer. Dans cette configuration, la parole se contente de matérialiser la pensée et de favoriser son déploiement. Mais dans ce...

0

Le sommeil, un rituel à construire en famille

C’est un fait de la nature et une loi de l’organisme vivant qu’il soit humain ou autre. C’est pour cette raison que nous le considérons comme un besoin vital qui rejoint d’ailleurs d’autres besoin...